Vaccination Covid-19

  • Divers

Vaccination : les 4 bonnes raisons pour se vacciner dès maintenant.

Première raison : le pass vaccinal a remplacé le pass sanitaire. Il faut désormais un schéma vaccinal complet pour accéder à tous les lieux précédemment accessible sur présentation du pass sanitaire. Celui-ci ne suffit plus.

Depuis le 24 janvier 2022, le pass vaccinal entre en vigueur pour les personnes de 16 ans et plus. Les mineurs de 12 à 15 ans demeurent soumis au pass sanitaire. Pass vaccinal et pass sanitaire sont obligatoires pour accéder aux lieux accueillant du public.
Le " pass vaccinal " consiste en la présentation de l'une de ces trois preuves :

  • certification de vaccination : schéma vaccinal complet, dose de rappel comprise dans le délai imparti pour les personnes à partir de 18 ans et 1 mois qui y sont éligibles. Pour les 16-17 ans, le rappel n'étant pas obligatoire, le schéma vaccinal est considéré comme complet à partir de deux doses (ou une dose pour ceux ayant eu la COVID avant leur vaccination initiale) ;
  • certificat de rétablissement de plus de 11 jours et moins de six mois ;
  • certificat de contre-indication à la vaccination*.

Une dérogation permettant d'utiliser un certificat de test négatif de moins de 24h dans le cadre du "pass vaccinal " est possible jusqu'au 15 février pour les personnes ayant reçu leur première dose de vaccin d'ici là, dans l'attente de leur deuxième dose.

Deuxième raison : les règles de délais pour effectuer le rappel vaccinal changent à partir du 15 février prochain. Les délais seront raccourcis. Il ne leur faut pas attendre le 15 février pour faire le rappel vaccinal.

À compter du 15 février 2022, le rappel vaccinal contre le COVID 19 devra avoir été effectué 4 mois (et non plus 7 mois) après la dernière injection ou infection pour bénéficier d'un pass valide. Ainsi, les personnes qui ont reçu leur 2ème injection avant le 15 octobre et qui n'ont pas effectué leur rappel perdront la validité de leur pass vaccinal le 15 février. Cela concerne environ 60 000 personnes dans le département des Côtes d'Armor.
Passé le 15 février, et en l'absence de rappel vaccinal, leur pass vaccinal sera caduc.

Troisième raison : depuis le 24 janvier, tous les adolescents âgés de 12 à 17 ans sont éligibles au rappel, six mois après la complétude de leur schéma de primo-vaccination.

Cette décision a été prise conformément aux recommandations du Conseil d'orientation de la stratégie vaccinale1 (COSV) et à l'avis de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) du 18 janvier 20212.
Cette nouvelle orientation tient compte de la forte circulation actuelle du variant Omicron et de la nécessité d'apporter une protection supplémentaire aux adolescents. L'espacement de six mois entre la deuxième dose de vaccination et le rappel s'explique par une décroissance plus lente des anticorps vaccinaux chez les adolescents que chez les adultes.

Quatrième raison : il y a des créneaux de vaccination encore disponibles dans les centres de vaccination du département.

L'accès aux centres de vaccination se fait sur rendez-vous, au moyen de la plateforme de réservation en ligne sur Keldoc (Doctolib pour Dinan) ou par téléphone au 02.57.18.00.60.
Pour chaque rendez-vous de vaccination, il est nécessaire de se munir de sa carte vitale, d'une pièce d'identité et, dans le cadre des rappels, de son pass sanitaire, afin de vérifier la date d'éligibilité.

Toutes les informations sur les lieux de vaccination et de dépistage dans le département sont accessibles sur www.sante.fr

* Quelle procédure en cas de contre-indication ?
Vous devez vous adresser à un médecin, qui délivrera si cela est nécessaire, un certificat médical établi sur le formulaire spécifique (cerfa n° 16183*01, disponible sur l'espace dédié aux professionnels de santé : amelipro) attestant d'un des cas de contre-indication médicale figurant dans la liste.
La totalité des champs des deux volets de ce formulaire doit être complétée. Le volet n°1 du formulaire doit ensuite être transmis au service médical de votre caisse d'assurance maladie de rattachement pour obtenir un passe sanitaire. Vous devez conserver le volet n°2.

Document(s) à télécharger

Retourner à la liste